Le syndrome du serpent…

Publié le par alava

Roger déambulait, dans les rues de Paris…
Il ne savait pas ou aller…
Il se remémorait l’évènement qui l’avait mené là.
Il essuyait machinalement les taches de sang
qui souillaient sa batte de Base-ball…
Cette batte qu’il avait agrémentée de ses initiales en or, RA…

Roger était déçu…Les crânes de ces crétins de gauchistes
n’étaient décidément pas très solides.
Il savait que cette bavure lui vaudrait sa place
et qu’il ne pourrait que très difficilement retrouver du travail.
Mais que voulez vous, c’est tentant de démolir un mec,
surtout quand celui-ci ne peut pas se défendre…
Roger était fier d’appartenir a l’élite des SA. (Service d’action)

Les SA étaient chargés de maintenir l’ordre dans les rues
et étaient constitués en grande partie d’anciens Skinheads,
et de repris de justice graciés et « convertis ».
Les rues étaient calmes le soir, et pour cause…
Mais voila…La bavure qu’il ne fallait pas commettre…
Il avait pourtant placé tous ses espoirs dans ce parti que la gauche
et ces sales Gauchistes anarchisants avaient diabolisé injustement.
Son leader d’extrême droite avait gagné les élections
et pourtant le pays n’allait pas mieux…
Pire, la situation économique avait sombré…
Le président avait décidé de revenir au Franc,
de sortir de l’Europe isolant le pays du reste du monde.
Mais ce que Roger n’avait pas réalisé,
c’est que son « Président » était un milliardaire…
Et comme tous les gens riches il ne pouvait pas vraiment
être du coté des petits, de ce peuple d’obscures…
Mais Roger était beaucoup trop stupide pour le comprendre.
Les étrangers avaient été expulsés en grande partie,
sauf ceux dont on ne pouvait pas se passer
pour accomplir les taches subalternes,
ainsi que les types dans son genre qui pouvaient servir le parti.
Les élites avaient toutes fuit le pays,
car bons nombres d’entre elles étaient d’origines Juives.
Même l’équipe de Football national avait subi un remaniement
et était maintenant constituée uniquement de blancs…
Le gros problème c’est qu’elle ne gagnait jamais un match.
Les réserves de pétrole étaient au plus bas,
conséquence de la politique d’immigration.
La plupart des entreprises avaient délocalisé,
ce qui obligeait les français à s’expatrier pour avoir du travail.
Ils abandonnèrent leur vie sédentaire,
vendirent leurs maisons pour vivre dans des caravanes.
Il était nécessaire d’être mobile pour suivre les entreprises
et tout ça pour survivre…
Accepter d’être payé au tarif en vigueur dans les pays d’accueil,
et pour un salaire souvent inférieur à celui des résidents…
Oui Roger était déçu, lui qui ne supportait pas les « Romanos »,
les traînes savates, voila qu’il allait être obligé de vivre comme un gitan…
Il n’avait pas le choix, s‘il n’acceptait pas de partir,
il se retrouverait à la rue, sans indemnité…
Le vagabondage était devenu un délit,
ainsi que la mendicité, la prostitution,
et le rassemblement de plus de trois personnes.
Et pour peu qu’il tombe sur une horde de SA…
Ce serait quand même un comble que lui, l’ancien de la milice,
se fasse démolir par un de ses collègues.

…………………………………………….
Roger encaissa le choc……..

Un goût salé lui remonta dans la bouche…
Sa vision s’était alignée à la verticale et une douleur sourde
commença à envahir sa tête…
Sa vue commençait à se brouiller…
Au dessus de lui il aperçu cet uniforme qu’il connaissait bien,
c’était celui des SA…
Et cette batte de Base Ball?...Mais ?  
Roger eut tout juste le temps de reconnaître les initiales…RA…
Avant que la batte ne lui fracasse le crâne……….
…………………………………………………
…………………………………………………

Salim déambulait, dans les rues de Paris…
Il ne savait pas ou aller…
Il se remémorait l’évènement qui l’avait mené là.
Il essuyait machinalement les taches de sang
qui souillaient sa batte de Base-ball…
Cette batte qu’il avait récupérée lors de son affectation dans les SA
et dont il n’avait pas encore remplacé les initiales…..

Publié dans Divers

Commenter cet article

radada 04/10/2006 16:55

t'as déjà lu une tite nouvelle qui s'appelle "matin brun" ? j'essaye de te retrouver ça.

ann 26/06/2006 12:19

je venais juste faire un petit coucou en passant. J'espère que le week-end s'est bien passé. Sinon pour ce que tu m'avais demandé l'autre jour, il n'y a malheureusement pas de blog ou tu puisses voir les dessins de mon copain. Tout est dans des cartons depuis qu'il a fait une croix sur une éventuelle carrière de peintre.

Rava 23/06/2006 23:10

Les Roger ne croient que leur Maître…Pour les Roger les Francs-maçons sont tous rouge, les noirs ont le rythme dans la peau, les portugais naissent une truelle a la main, etc.…Ne jamais les contredire, mais leur servir la soupe…C’est en continuant de remplir le verre qu’on le fait déborder…

rosecelavi 22/06/2006 20:58

Il gobe tout ce pôvre Roger : "Les élites avaient toutes fuit le pays, car bon nombre d'entre elles étaient d'origine juive". Même ça il le croyait, pourtant, c'est pas faute de débat. Combien de fois déjà, l'extrême droite, les révisionnistes, les rouge/marron avaient tenter de répandre cette idée, que les postes à pouvoir, la presse etc.. étaient occupés par des juifs qui noyautaient les postes de commande. Ah la propagande, ça a marché, ça marche, ça marchera. Ce n'est qu'un début continuons le combat.car bons nombres d’entre elles étaient d’origines Juives.Les élites avaient toutes fuit le pays, car bons nombres d’entre elles étaient d’origines Juives.LLes élites avaient toutes fuit le pays, car bons nombres d’entre elles étaient d’origines Juives.Les élites avaient toutes fuit le pays, car bons nombres d’entre elles étaient d’origines Juives.Les élites avaient toutes fuit le pays, car bons nombres d’entre elles étaient d’origines Juives.Les élites avaient toutes fuit le pays, car bons nombres d’entre elles étaient d’origines Juives.Les élites avaient toutes fuit le pays, car bons nombres d’entre elles étaient d’origines Juives.es élites avaient toutes fuit le pays, car bons nombres d’entre elles étaient d’origines Juives.